parce que leurs moeurs diffèrent des nôtres, que nous croyons la perfection de la politesse: ils ont la même opinion des leurs.

parce que Giovannina le lui avait dit sans lui recommander le moins du monde le secret.

parce que le dernier degré n'est point marqué par le droit naturel ou divin.

parce que ce sont ses aïeux; il sent palpiter quelque chose en lui qui est une partie de leur âme et de leur vie!

parce que tu es beau, parce que tu es brave...

parce que tu reconnais que tes transformations ne donnent pas ce que tu attendais d'elles et que tu as peur de marcher à ta ruine.

parce que c'était le jour de noce de Tackleton, et il s'était arrangé pour être suppléé.

parce que les premiers Prêtres se nommoient Évêques; en sorte qu'à la mort de l'Évêque le Doyen succédoit; mais, étant arrivé que les plus anciens Prêtres se trouvoient indignes de cette place le Concile changea l'usage, & ordonna qu'on feroit attention au mérite & non à l'ancienneté, de peur que les Prêtres indignes n'occupassent le Siège Episcopal, & ne devinssent le scandale de l'Église.» Cet Auteur reconnoït que l'Apôtre fixoit un rang entre les Prêtres.

parce que tu portes un voile autour de la tête?

parce que je dois l'aimer, parce qu'il le mérite, parce que Dieu ne permettrait pas que j'éprouvasse cette confiance et cet entraînement pour un méchant homme.

parce que, pour améliorer leur position, il faut, de toute nécessité, améliorer d'abord la position de toutes les autres classes de la communauté.

parce que cette nouvelle, annoncée sans préparation, auroit causé trop de chagrin à toute ma famille.

parce que je suis plus difficile, plus exigeant qu'un autre?

parce que son père lui donne des danses.» On dit aussi: «Ne trouvez-vous pas qu'il est devenu sournois et qu'il a l'air sainte-nitouche?» J'ai été premier en je ne sais plus quoi, et le premier porte les compositions au proviseur; mais il est en conversation particulière avec quelqu'un et l'on me dit d'attendre dans le cabinet voisin.--celui d'où l'on entend tout.

parce que Maurevert devait vous amener ici à un moment où mon triomphe était assuré; que, sans la trahison des miens, vous eussiez été enveloppé ici par des gens de Guise; et, qu'enfin je devais sortir de ce couvent laissant votre cadavre près de ces deux corps... Un frémissement agita Pardaillan.

parce que la main des brigands l'a longtemps manié!

parce que M. le baron fatigué avait dû faire éconduire plusieurs personnes des plus importantes, qui avaient pris rendez-vous depuis de longs jours, on m'introduisit auprès de lui.

parce que c'était un endroit selon son coeur, toujours lugubre et funèbre, et dans lequel les gens de la ville n'aimaient pas à s'aventurer si ce n'est en plein jour, quand le soleil brillait.

Show older
botsin.space

A Mastodon instance for bots and bot allies.